Search

Acheter ou vendre un garage : mode d’emploi

Acheter ou vendre un garage : mode d’emploi

L’achat d’un garage peut résulter d’un besoin de stationnement pour son véhicule. Ce type d’investissement immobilier peut également s’inscrire dans la mise en location du bien à un tiers. Quels sont les éléments à prendre en compte en vue de la transaction ? Y a-t-il des particularités propres à un garage que l’on souhaite vendre ou acheter ?

Vendre son garage avec l’aide d’un expert immobilier

Intérieur d'un garage avec outils

Avant de vendre son garage, il est recommandé de solliciter un spécialiste dans le domaine immobilier. La démarche permet de bénéficier d’une véritable expertise, notamment pour obtenir une estimation précise de sa maison. Celle-ci dépend de plusieurs critères :

  • L’emplacement ;
  • L’environnement de proximité ;
  • L’accessibilité du réseau routier ;
  • La sécurité des lieux ;
  • La surface disponible.

Bien que non habitable, le garage est soumis aux mêmes obligations qu’une construction classique en matière de diagnostics. Pour préparer la vente dans de bonnes conditions, il vous faut réaliser au moins l’état parasitaire et l’état des risques et pollutions (ERP). Quant au diagnostic amiante, il est imposé si le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997.

Acheter un garage pour stationner son véhicule : à quoi faut-il penser ?

Lorsqu’on envisage l’achat d’un garage, il est important d’identifier ses besoins et les particularités de son projet d’investissement. Pour une place de stationnement privative, l’espace est-il suffisant pour accueillir son véhicule sans avoir à réaliser des manœuvres difficiles ?

Le garage se trouve-t-il dans un parking, ou est-il isolé ? Là encore, la question de la sécurité peut être déterminante selon qu’il s’agit d’un achat en milieu urbain ou rural, car les risques d’effraction et de vol fluctuent d’un secteur à l’autre. À noter que la surface peut être légèrement supérieure aux attentes initiales pour disposer d’un espace de stockage supplémentaire.

Le garage : un investissement locatif recherché

Sous-sol garage d'un immeuble

Comme évoqué précédemment, l’achat d’un garage se fait aussi dans le cadre d’un investissement locatif. Grâce aux compétences d’un expert de l’immobilier, le calcul de la valeur locative permet d’estimer la rentabilité de son patrimoine à plus ou moins long terme. Dans cette situation, le garage sert alors de place de stationnement classique ou de box de stockage.

Pour le propriétaire, il est important de bien déterminer ses aspects dans la rédaction du contrat de bail. La nature de la location peut influer sur le coût de l’assurance, par exemple. À noter que la location d’un garage demeure particulièrement recherchée dans les grandes agglomérations, comme Paris, Lyon ou Marseille.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *