Search

Porte vélo camping car : la réglementation

Porte vélo camping car : la réglementation

Porte vélo camping car réglementation, porte moto camping car, loi porte vélo camping car

Lorsque l’on part en vacances en camping car, le porte vélo (voire le porte moto) se révèle indispensable pour varier des traditionnelles randonnées pédestres. Que dit la réglementation à ce sujet ?

Porte vélo : ce qu’impose la loi

La première chose à savoir est que la législation varie en fonction des pays : si la France n’impose pas de signalisation particulière, les autorités espagnoles portugaises ou italiennes imposent par exemple l’installation d’un panneau réfléchissant pour signaler un porte vélo. En outre, le volume du porte vélo ne doit pas dépasser 10% de la longueur totale du camping car.

Il est donc essentiel de se renseigner avant d’acquérir vos accessoires camping car , tout en gardant à l’esprit qu’un panneau réfléchissant, même s’il n’est pas imposé, constitue un réel « plus » en terme de sécurité.

Les accessoires porte vélo

Pour faciliter votre conduite, sécuriser votre installation, il existe une multitude d’accessoires relatifs aux porte-vélos et aux porte-motos pour camping car. Parmi eux :

  • le rétroviseur additionnel
  • la housse porte-vélo
  • les sangles de porte vélo, qui offrent une fixation optimale

Rétroviseur, housses et sangles pour porte-vélo ou encore frigo camping car, panneau solaire et rangements intérieurs : pour équiper votre camping car ou votre caravane, rendez-vous sur www.univers-accessoires.com




One thought on “Porte vélo camping car : la réglementation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *